Entre rêve et réalité

Les choses ne sont pas ce qu’elles devraient être. How come ? Il se pose la question sans qu’il essaie, pour autant, de chercher une explication. Cela viendra avec le temps se dit-il !

Discuter ! A la base l’idée est bonne. Mais peut on parler des souffrances du présent sans remettre en cause le passé ? Une situation  de souffrance non acceptée, est une situation qui risque de revenir sous un ou plusieurs autres formats. Selon l’auteur, il faudra arriver au stade de l’acceptation de soi pour avancer!

La porte s’ouvre doucement, une petite lumière surgisse derrière la porte pour illuminer la noirceur de la chambre. Il a préféré resté dans l’obscurité pour visualiser les scénettes en toute clarté. La visualisation est meilleure quand on a pas des éléments perturbateurs.

Assise sur sa chaise roulante. Elle est très belle et souriante.  Derrière son look très simple se cache un goût développé et raffiné. Comment elle supporte cette chaise ? Comment elle arrive à l’accepter tout en gardant le sourire d’une belle jeune femme ?

Absorbée par sa discussion avec sa voisine, elle ne remarque pas ses regards curieux. Cinq bagues dans chacune des mains, une jolie montre, un bracelet élégant, une veste en faux cuire et un pantalon en jean.

La maquillage très léger lui a donné plus d’authenticité. Elle prend son sandwich avec délicatesse et le consomme sans faire la moindre tache. Comment elle y arrive ?

Elle porte un regard rêveur vers le ciel. A quoi penserait-elle ? Le sourire est toujours présent. Il se demande si elle est atteint un niveau d’acception lui permettant de savourer pleinement la vie ? C’est possible. La force d’une âme n’est nullement liée au faiblesse du corps.

Il réouvre les yeux. Il est inutile de continuer à visualiser la scénette puisqu’il se rend compte toujours simplement du long chemin et la lourdeur du travail sur soi qu’il attend.

Bonne journée.

 

1 commentaire sur “Entre rêve et réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *