Ma tribune libre

Le premier mot

Le premier mot est le plus difficile pour commencer un texte.

Il a toujours eu envie d’écrire un texte pour argumenter ce constat. Pour illustrer la difficulté à trouver ce mot, il n’avait qu’un seul choix : écrire.

Il avait lu quelque part dans une lettre d’un écrivain : L’inspiration n’existe pas, c’est plutôt le courage de rester pendant des heures devant un feuille vide pour penser, réfléchir qui fait couler les mots… Et les idées.

Il n’est pas d’accord, parce qu’il avait toujours eu ce courage mais le résultat est toujours le même : une feuille vide. Il faut avoir l’idée, le texte, avant de s’asseoir pour écrire. Il faut avoir le premier mot!

Le premier mot ?! Peut être il exagère ! mais n’a-t-on toujours pas tendance à attendre ce mot ? On l’attend tel le premier mot d’un bébé. Le texte est un bébé qui a appris à prononcer « Maman ». Il reconnaît son existence et il le confirme avec ce mot… Magique.

Il se pose cependant une question ? Comment les écrivains arrivent-ils à trouver ce mot plus facilement que les autres ? Pour lui c’est l’inspiration et de la lecture… Plus on lit, plus il devient moins difficile d’écrire !! On peut avoir des idées, on peut discuter à travers un texte les idées des autres !

Comme d’habitude, il se dit que c’est assez pour cette réflexion!!! Peut être que c’est encore tôt pour trouver les bons arguments! Le plus important pour lui ce soir c’est qu’il a trouvé son premier mot.

Il se dirige comme d’habitude vers la fenêtre grande ouverte ! Une fenêtre qui donne sur un vaste terrain vide ! Il fait gris dehors! Il sourit en silence en se rappelant sa fameuse théorie sur l’humeur des gens en hiver et sa relation avec l’eau.

Il passait des heures à essayer d’argumenter une fausse théorie… Pour le plaisir… Finalement toutes les grandes idées ont commencé par un premier mot !

Mohammed Boukoutaya passionné du web, directeur de projet, consultant IT, spécialisé dans les solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : YallaCine.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com et SortirauMaroc.com

3 commentaires

  • your angel

    Citation : « L’inspiration et l’admiration sont les deux mamelles de la plume »…

    Les questions qu’il se pose, concernant l’habilité des écrivains et leur faciliter à dénicher le premier mot, je me les pose concernant leur deuxième mot, troisième, et tout l’enchainement qui s’en suit, tout le soufle qu’on retient ordonné…

    Le premier mot, est cette avidité qu’on assouvit en concevant pour longtemps les scènes de notre pièce, les discours de nos protagonistes, que le mot apparait dans le noir de notre imagination écrit en gras…

    Le premier mot, est ce verbe que conjugue ce pronom qui deviendrait à la longue notre héros, ce nom qui décrit cette attitude affective, ce temps pluvieux, ou cette figure mélancolique…

  • mellassa

    Safaa,

    Je suis vraiment en retard !!!

    Tu viens de citer un catalyseur d’écriture : Admiration… Je ne peux pas le contredire… Si on admire, on peut décrire et surtout écrire !

    Le premier mot pour moi est le texte en entier !

  • your angel

    tu ne sais pas ce que je peux décrire une fois j’admire 🙂
    je ferais un petit partage au forum mais je crains que les autres ne confondent entre le Je de la narration et moi …. :$

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *