Midou et la chose à faire

Midou…a disparu, il a décidé de s’éclipser puisqu’il ne trouvait plus goût à la vie. Il avait essayé tout pour oublier, pour faire passer le temps et pour « FAIRE AU MOINS QUELQUE CHOSE » … Mais sans succès. Sa maladresse et son

Midou et le tramway

apparence ne lui ont pas donné la possibilité d’aller en avant et de changer…

Ne se rappelant plus quel jour, ni quelle date sa vie continue dans un vide absolu. Aujourd’hui il décide de faire cette « quelque chose »!

Il est déjà midi !!!! Le temps passe vite quand on fait la grasse matinée. Le paquet de cigarette est presque vide. Lhajja a oublié hier de lui donner l’argent pour acheter son paquet journalier. Trois cigarettes vont vite être brûlées. Il allume la première, la deuxième et il se trouve avec une seule cigarette ! « Saleté de journée qui commence très mal »…

Allez, il faut bouger et surtout sortir voir le monde extérieur !!! Cela fait un mois qu’il est dans sa chambre ! Boire, fumer et voir la télé étaient son seul passe-temps. Il fait TRES CHAUD dehors ! Ils ont déclaré une canicule pour les trois jours à venir. Il sort tout de même !

Il résiste l’envie d’allumer sa dernière cigarette… « Salam, ca va Khouya ? Ghberti ? Kounti mssafer ? » Il répond par un mot, deux ou il boude! Qu’est ce qu’ils ont ? « J’étais en voyage en Espagne, j’ai trouvé boulot, et wahed Sata spaniolia 9artassa, je suis juste en vacances ces jours ci… Mais lbalad skhouna a sahbi»… Il faut prouver sa valeur !

Le coin de la rue, n’est pas loin… « Chercher un joint ? »… Il bouge difficilement à cause de la chaleur. Qu’est ce qu’ils ont fait à l’avenue ? En chantier…les voitures ont à peine l’espace pour se faufiler l’une derrière l’autre ! Un tramway ! Mais qu’est ce qu’on peut faire un tel machin ? Il continue sa route en suivant les rails de cette nouvelle machine ! Tramway dans sa ville ?!! Il ne peut plus résiste au fou rire ! Un autre rond-point est perturbé… Comment les gens puissent supporter tous ces travaux ? La ville est en chantier.

L’envie d’une cigarette devient pressante. Il respire profondément pour garder la fumée dans ses poumons ! Il cherche toujours cette « quelque chose » à faire !

La ville est devenue tout simplement INSUPPORTABLE.

Oui… il a trouvé ! Cette fameuse chose à faire est de rester chez soi sans rien faire ! La vue est nettement meilleure

2 commentaires sur “Midou et la chose à faire

  1. D’après mes lectures, je ne sais comment décrire ce sentiment ou cette impression que je garde à chaque fois que je lis ses aventures… ce personnage de Mido… mais je crois que je ne l’aime pas!!
    Je le vois tout le temps fumeur (un grand!), nonchalant, irritable et décidément sans réelle occupation!!

    Sinon, sur un autre registre, je comprends que les travaux de Tramway puisse « le » dépasser 🙂 ça nous dépasse tous à vrai dire : je ne comprends pas comment on peut s’y attarder tout ce temps, comment on sème à cause d’eux toute cette pagaille… et comment dans une planification hasardeuse, on permet de démolir ici ou creuser là tout simplement parce que « khrej fih lblan »!!!!!

  2. D’après mes lectures, je ne sais comment décrire ce sentiment ou cette impression que je garde à chaque fois que je lis ses aventures… ce personnage de Mido… mais je crois que je ne l’aime pas!!
    Je le vois tout le temps fumeur (un grand!), nonchalant, irritable et décidément sans réelle occupation!!


    C’est un gars qu’on peut rencontrer chaque jour et n’importe où ! Il est toujours contre tout le monde, mais cela n’empêche qu’il peut être créatif et surtout … Différent.

    On est pas obligé d’aimer le personnage… Il l’a pour nous montrer ces détails…de tous les jours de la vie d’un chômeur comme lui


    Sinon, sur un autre registre, je comprends que les travaux de Tramway puisse « le » dépasser 🙂 ça nous dépasse tous à vrai dire : je ne comprends pas comment on peut s’y attarder tout ce temps, comment on sème à cause d’eux toute cette pagaille… et comment dans une planification hasardeuse, on permet de démolir ici ou creuser là tout simplement parce que « khrej fih lblan »!!!!!

    « Khrej fih lblan »… Je déteste cette phrase, tu sais : celui qui fait les plans n’a aucune idée sur l’impact direct de son plan sur la vie de plusieurs famille … Bref c’est un autre sujet….qui méritera un débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *