Néron …

Son cerveau tourne comme un tourbillon. Ses pensées basculent à la vitesse de la lumière !

Perdu entre, d’un côté, l’envie d’une simple acceptation d’une vision unilatérale où les idées préconçues sont mâchées et ancrées dans le fin fond du subconscient, et d’un autre côté, l’envie de suivre Néron et brûler Rome. Peut être, des cendres naîtront à nouveau !

Réfléchir « out of the box » devient pénible because the box is closed and buried in the sand.

Fatigué ! La rentrée est particulièrement impressionnante. Il a encore du mal à trouver ses repères et prendre le temps, de faire un pas en arrière pour réfléchir !

Discuter ! Comment faire si la conclusion est déjà faite ? Il a tout simplement envie de reprendre la route… d’errer sans but ni destination.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *