Ma tribune libre

Une semaine pas comme les autres

C’est d’une punition qu’il s’agit… Sans doute…

Depuis lundi dernier, les catastrophes ne cessent de se succéder l’une après l’autre. Dieu, Suis-je coupable ?

Lundi : Un simple voyage à Casa… Tout allait bien, quand la voiture décide de s’arrêter et s’écrouler… Manque d’expérience, il a fallu que je demande au dépannage de me conduire au mécanicien le plus proche, j’y passé une sale journée et à la fin, la voiture a été réparée… Une demi heure après elle s’est arrêtée, Un autre dépannage pour Salé…Résultat plus de 1500 Dh en vain (Faut dire que ce n’est pas une grande somme)

Mardi : La voiture est chez le mécanicien pour une deuxième réparation. Le temps de prendre le train à casa… Mal chance, les trains ne sont pas en marche depuis 2 heures, un accident les a empêché de faire leur aller retour habituel… Eh oui, la solution est de prendre l’autocar. Maintenant, il faudra l’attendre. Le ciel décidera donc de devenir gris et la pluie n’a pas trouvé un autre meilleur moment pour arroser la ville. Décision : Partir à LKAMRA, peut être trouverais-je un moyen de transport. Au moment de prendre l’autocar, Samir m’informe qu’il est au train de midi et 15 (que je viens de rater d’ailleurs)… Le reste de la journée s’est bien passé.

Mercredi : certificat médical avec au dessus mon nom mal écrit… Il faut reprendre les taxis… et l’attente et … Une journée dans laquelle j’ai rien fait au boulot : Productivité zéro…

Jeudi : Pas mal, un petit avancement, un peu de codage… et des coups de téléphone mais pas de trucs méchants (Le mécanicien est toujours absent)… Et la voiture est encore au garage.

Vendredi : Moral à zéro, fatigué et épuisé… je rate la prière de vendredi… mais une bonne chose : dessiner un petit sourire sur les yeux des fillettes du centre Amsed.

Samedi : C’est la fête et comme par hasard et pour la première fois depuis des années, je ne rends visite à personne. J’ai passé la journée avec ma copine : Comme je suis chanceux, il a fallu qu’elle reçoit 4 appels de quatre mecs différents qu’ils la connaissent à peine la même après midi. Ce n’est pas de sa faute mais ca ma rendu énervé comme un malade…

Dimanche : tout s’annonce très bien, une bonne matinée, je ne suis pas sorti de la maison que pour une demi-heure. Une journée intéressante jusqu’à 21h30. J’ai décidé d’aller voir Oussi pour échanger un billet de 100€ contre 1000Dh, et comme par hasard le billet a disparu de mon porte feuille. Qui l’a pris ? Personne!!! Le porte feuille a pourtant passé la journée près de mon pc… et il était à la porté de tout le monde : mes frères, mes cousins, mes amis… alors qui l’a pris ? Personne…. il s’est envolé….Et oui les billets de nos jours ont décidé de disparaitre d’eux même….

Maintenant je suis dans la ….et oui… C’est le châtiment de Dieu …. Et mazal nchouf….

Mohammed Boukoutaya passionné du web, directeur de projet, consultant IT, spécialisé dans les solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : YallaCine.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com et SortirauMaroc.com

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *