Ma tribune libre

Préparation

Le café est calme comme d’habitude. A cette heure ci personne n’ose s’aventurer pour sortir dehors !!! Il fait chaud. La période des exams s’approche … Lui, comme à chaque fois laisse traîner les choses jusqu’aux derniers moments. Souriant et calme, il examine les feuilles et les cahiers éparpillés sur la table devant lui dans un désordre absolu. Il aime les voir ainsi pour avoir l’impression qu’il travaille beaucoup… Qu’il se donne à fond dans ce qu’il fait… Il commande un café noir…Il n’a pas du tout envie de toucher aux livres… Il fait semblant de réfléchir, et attend… Rien ne se passe, le café est toujours silencieux Le coin isolé où il s’est installé est un peu sombre. L’utilité des études ??? Il ne comprendra jamais pourquoi il est obligé de passer des exams dans lesquels on ne fournit aucun effort intellectuel…

café

Oum Keltoum, chante avec sa voix angélique l’une de ses longues chansons qu’il déteste. IL a envie d’action, de nouveauté, il s’ennuie à mourir… Il prend le premier cahier devant lui, le feuillète…Le cahier est bien sûr vide… Car il n’écrit rien …C’est un vrai paresseux.
Un jeune couple rentre au café, souriants, des jeunes amoureux… Ils se sont installés devant lui… à un angle qui lui permettra de suivre sans être vu. Et voila l’action… L’aventure qu’il attendait…Il espère seulement que ce couple serait à la hauteur des attentes. Ils se tiennent les mains, s’échangent un long regard amoureux et discutent très peu… Il a toujours cru que les amoureux ne trouvent rien à ce dire… Ils préfèrent vivre la belle illusion de l’amour « Le vrai »… Il contemple la fille, elle s’habille d’une manière simple sans trop de mosaïques inutiles. Jolie avec un très beau sourire sur les lèvres. Il veut la prendre en photos mais il ne pourra pas… Sa voix douce, lui parvient de loin comme une musique de fond…La chanson de OUM Kaltoum l’empêche de suivre ce qu’ils disent. Le gars était plutôt quelqu’un de compliqué. Sa façon de s’habiller, de parler et de s’exprimer montre clairement qu’il n’est pas naturel… Il déteste ce genre de personne. Dans son regard il a détecté une envie charnelle. Ce n’est pas de l’amour mais de l’envie.

De temps à autre il revient à ses cours, mais son esprit est toujours lié à ce couple. Il essaie de comprendre, imaginer et inventer des histoires sur leur rencontre, ce qu’ils disent et pourquoi ils se taisent.

Un moment de silence. Un baiser échangé. Impossible de les laisser profiter de ce petit moment de plaisir. Il bouge alors sa chaise, change de position et se montre…Il ressent un énorme plaisir en les dérangeant. …C’est un vrai sadique.

Le couple, très gêné par les regards de notre ami, décide de changer de café. Ils partent ailleurs. Quant à lui il reprend son activité normal, dans le manque d’action, de faire semblant de travailler.


Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *