• MBA

    Oral care Toothpaste industry, from linear to circular

    Executive summary Toothpaste industry is a high growing industry worldwide and more precisely in the emergent markets. The rise in consciousness of oral health has helped vendors introduce different oral hygiene product categories for global customers and professionals. This industry generates high level of waste due to non-recyclable parts and products. Thus, for this study we choose to focus on the linear business model of toothpaste tube. This report analyzes, in the first part, the current business model of Colgate-Palmolive toothpaste tube industry and how it affects badly the environment and how it generates several negative externalities. It explores also how and where a circular business model can be introduced…

  • Boukou délire

    Colors

    Colors ! Et si on remplace le langage par des couleurs ? Il y a une infinité de couleurs qu’il sera facile de faire correspondre chacune d’elle à une expression précise. Les couleurs ne représenteront pas les mots mais les états d’âme, les phrases, les expressions ou même les longs monologues ! On sera donc dans un « Mandarin » universel où la vie devient colorful ! « Life is like a box of crayons », John Mayer, il faudra donc choisir les box avec 64 couleurs ! Et pourtant, il y a 3 couleurs de base pour créer le reste. Le noir étant l’absence de couleur ou le silence, et le blanc est…

  • Boukou délire

    Better Man

    She makes me smileShe thinks the way I thinkThat girl makes me wanna be betterTook her down Bleecker StreetSaw she drank the way I drinkI kiss the sky to send her blue a letterThat girlMakes me wanna be a better manYe should she see fitGonna treat her like a real man canShe’s fearless, she’s freeOh she is a real live wireAnd that girlShe’s got me feeling so much betterOh you trade all the money in the worldJust to see this girl’s smileAll the while, she’ll make you feel so much betterOh that girl, makes me wanna be a better manAnd should she see fit, gonna treat her like a real…

  • Boukou délire

    Le petit papillon multi-couleurs

    Le petit papillon multi-couleurs fait son chemin dans la forêt en chantant pour la vie et pour ses joies. L’histoire, inspirée du moment et racontée spontanément, le transporte dans un monde imaginaire, où le périple d’un petit papillon dans la jungle de la vie le pousse à affronter un scientifique, la prison d’un bocal, la perte de sens de vie, la dépression et la crainte d’une liberté retrouvée.  Vivre comme un papillon de nuit, par peur de confronter la lumière du jour, est probablement le pire cauchemar que pourrait vivre un tel être. L’histoire continue. Il imagine chaque paysage, chaque discussion, chaque couleur, chaque mouvement et chaque sentiment. Il absorbe…

  • Boukou délire

    L’histoire du livre inachevé !

    Préface Je me suis toujours demandé, si l’adolescent que j’étais est toujours vivant ! A présent, le doute est toujours là… J’ai toujours eu envie de me dépasser, d’avoir cette étiquette d’un fou, de quelqu’un de libre, un homme fort. L’admiration dans le regard des autres m’a parfois poussé de donner plus, d’écrire plus, de tenter de nouvelles choses et expérimenter de nouvelles sensations. Aujourd’hui, je me pose, dans ce café un peu perdu, pour donner naissance à un rêve d’enfance : écrire un livre ! Le sujet est bien évidemment inconnu au moment de l’écriture de ces lignes. L’important c’est de commencer et l’inspiration suivra. Mes voisins, dans ce café, font…

  • Boukou délire

    Sky’s the limit

    C’est frustrant par moment… Plongé dans ces idées perturbées par les récents évènements. Il a réussi à stopper, le temps d’un répit, toute réflexion sur la suite. Il a réussi le challenge de vivre l’histoire de ses lectures. Se détacher de tout et n’être présent que pour son petit prince. Son petit prince est sa réelle raison d’être. Son sourire, son innocence, son imagination débordante, son énergie abondante, son amour et sa tendresse lui donnent le bon sens à la vie. Tout comme lui, il est impatient. Tout comme lui, il voit le bien dans les autres. Tout comme lui, il est facile à vivre. Tout comme lui, il s’entête.…

  • Boukou délire

    Ultime voyage

    Le soleil réchauffe son cœur… Il se couchera dans une petite heure, en attendant, il continue, comme d’habitude, à se bruler pour réchauffer les planètes et donner la vie… Les enfants courent dans tous les sens derrière deux chiens… Loups. Mon petit prince, quant à lui, m’accompagne dans mon euphorie en écoutant de la musique. Il est silencieux depuis un moment car la journée était pleine d’activité. Il préfère donc s’asseoir à côté de moi sans rien dire. Contrairement à son chat, il n’est pas au «régimieux ». il est plutôt au « worst régime ». Le soleil descend un peu dans le ciel, il s’apprête à plonger dans la mer pour éteindre…

  • Boukou délire

    On s’amuse à fond ! Just the two of us

    Bonjour papa, je m’amuse avec toi ! Bonjour mon pote … Papa !je vais manger des spaghetti bolognaises et on va partir au cinéma pour voir toy story 4. Il est assit dans ce café devant l’écran de son ordinateur, cherchant les mots et phrases à écrire sur ce blog. C’est son premier texte avec Papa. On commence alors par le début… Qu’allons nous faire dans les minutes qui suivent. La salle du cinéma est fermée pour travaux, donc il est important de trouver une suite du programme. Moi, je suis bon en dicté, disait-il à son papa. le mot Cinéma s’écrit avec un « é » et non pas avec un…

  • Boukou délire

    When I die I wanna to go to hell

    Il est perdu dans ses pensées depuis un moment. La vie a de drôles de coïncidences. Le hasard aime bien inverser les rôles et créer les surprises là où on les attend le moins. Plusieurs images défilent en silence dans sa tête. Il les fuit pour se concentrer sur le moment présent, il sait, il ne va pas bien. Sombrer dans un état dépressif n’est peut-être pas la solution, mais il se trouve que tout le pousse à s’y enfoncer. Elle sort de la salle. Majestueuse et simple. Son sourire éclate à la vue de mon bonhomme qui courait dans ma direction et criait « Papa … ! » avant de se jeter…

  • Boukou délire

    La danseuse !

    O Nostalgie quand tu nous tiens ! Il est fatigué de ses moments de solitude, fatigué de devoir prendre des décisions de plus en plus difficiles, de faire de choix et de laisser d’autres. Il n’a pas trouvé le temps pour s’arrêter … mais il continue à garder le cap et le sourire ! La salle est pleine à craquer, les gens bougent dans tous les sens, attendent avec impatience l’apparition des comédiens. Elle arrive discrètement, cherche une place à l’extrémité gauche de la rangée et s’assoit dans un silence magistral sans trop perturber ses voisins. La tension monte, l’attente dure et les spectateurs réclament la levée du rideau. Elle sourit,…

  • Boukou délire

    Renaissance !

    Et la ville retrouve son âme ! Depuis une bonne période de temps, il n’osait pas visiter la ville car il avait peur d’affronter ses propres souvenirs. Il avait peur de faire face à la solitude et au mal-être bien ancré dans son subconscient. La destination où il a fini par atterrir quand tou­­­t a commencé ! Les murs bleuâtres, les ruelles étroites, les boutiques pleines à craquer, les éclats de rire, les regards des gens, le coucher du soleil, les dealers dans chaque coin de rue et quelques vendeurs ambulants… Il a pu finalement les voir en couleurs et ressentir l’histoire qui se cache derrière chaque trait et chaque détail.…

  • Boukou délire

    A quoi rêvent les chiens !

    Le ciel est magnifique ! Chacune des étoiles éloignées raconte l’histoire de sa vie ou de sa mort à travers l’éclat de sa lumière. Dire que, même en étant plus de ce monde, certaines persistent à laisser sa trace lumineuse sur le ciel dégagé de cette belle soirée, est un pur délire. Quelques aboiements perturbent le silence de cette nuit. Des chiens qui décident, à leur tour, d’accompagner les étoiles dans ce récit nocturne. Ils marquent l’espace temps de leur présence avant de se taire en laissant le silence régner à nouveau. A cette heure ci, et à l’exception de quelques lumières lointaines, les rares habitants de ce patelin sont à…

  • Boukou délire

    A sa rencontre…

    Je ne suis pas l’auteur de ce texte. Friday 29 July 2016 at 13:26 A sa rencontre. Depuis un bout temps je me sens dans une impasse, avec un peu de recule je dirais que je l’ai toujours était, ma vie est une suite d’impasse. Celui la est un peu secouant, il remet en cause la majorité de mes valeurs,  ma colère et mon énervement reste sans fin. A chaque souvenir une larme se pointe, une déception de ce que je suis devenue ou de ce que je veux devenir. Laisser le temps au temps pour une personne qui n’en a pas  ne donne pas de sens. Et pourtant tout…

  • Boukou délire

    Petit ange

    Son charisme est imposant. Il a cette chose qui t’oblige instinctivement à l’écouter. Cohérent dans ses idées et ses mots, il savait de quoi il parlait et n’hésitais pas une seconde à dire: désolé je ne sais pas de quoi on parle. Il répondait aux questions à sa manière sans interrompre son interlocuteur. Il était présent et serein. J’ai eu le plaisir d’assister à cette scène où je découvrait à chaque fois un nouveau talent. Une nouvelle façon et une aisance à communiquer. La posture, le regard et l’innocence. Il ne sait pas mentir… pas encore. Il est également très curieux et veut comprendre. Dis soubhane allah et tu aura…

  • Boukou délire

    Néron …

    Son cerveau tourne comme un tourbillon. Ses pensées basculent à la vitesse de la lumière ! Perdu entre, d’un côté, l’envie d’une simple acceptation d’une vision unilatérale où les idées préconçues sont mâchées et ancrées dans le fin fond du subconscient, et d’un autre côté, l’envie de suivre Néron et brûler Rome. Peut être, des cendres naîtront à nouveau ! Réfléchir « out of the box » devient pénible because the box is closed and buried in the sand. Fatigué ! La rentrée est particulièrement impressionnante. Il a encore du mal à trouver ses repères et prendre le temps, de faire un pas en arrière pour réfléchir ! Discuter ! Comment faire si la conclusion est déjà…

  • Boukou délire

    Eid Moubarak Said !

    Il n’est pas le seul à ne pas célébrer ce jour sacré ! Cela n’arrive pas qu’aux autres. Il prend sa voiture pour faire sa tournée classique. Il a préféré errer dans les ruelles et respirer l’air rempli de charbon et de l’odeur des têtes brulées. Assis sur un banc, il garde la grande maison vide. Sa tenue blanche, très propre, témoigne de son envie de fêter la journée à sa façon. Il a le regard triste, vide et fixé vers l’horizon. Pourquoi doit-il être forcé à travailler alors que tout le monde fait la fête ? Pour garder cette grande maison vide de vie et de sens ! Après tout, ce n’est qu’une…

  • Boukou délire

    Joyeux anniversaire !

    Joyeux anniversaire ! Il fait bon ! Assis sur la terrasse de sa demeure face à la mer. A cette heure tardive et sans la pleine lune, il est difficile de distinguer le ciel de la mer. Ils sont en parfaite harmonie. Quelques bruits surgissent des voisins pour nuire au silence régnant. Il ne leur prête pas attention, il reste imperturbable ! Une nouvelle année débute. A cette date, les émotions se mélangent avec les souvenirs pour créer en lui un sentiment inqualifiable. Un cadeau l’attendait ! Ces gens simples, merveilleux et attentifs. Emu par la surprise, il ne savait pas quoi leur dire ! Inutile de comparer cet anniversaire mythique avec ceux…

  • Boukou délire

    Ce soir, il y aura du beau monde

    Fier de ses origines ! Silencieux, je préfère contempler ces personnes qualifiées de « beau monde » dans cette soirée imprévisible. En face de moi, un personnage assez intéressant ! Il porte une chemise rose, un pantalon blanc de lin et une ceinture bien visible… Il fait bouger ses lunettes d’un geste nerveux à chaque fois qu’il prend la parole. Ces gestes très prononcés trompent ses penchants. Fier de ses origines fassies, de sa culture Rbati et de ces multiples voyages, il ne cesse d’attirer l’attention vers lui… Entouré par des femmes à la cinquantaine, il se fond dans son milieu naturel. A travers les discussions, on peut observer une forte complicité avec la…

  • Boukou délire

    One year later !

    One year ! Le hasard fait parfois mal les choses ! L’ironie du destin le suit un an après. Même date pour célébrer deux événements complément contradictoires. Le hasard fait tout pour l’empêcher d’oublier. Il est pensif depuis quelques jours. Silencieux et parle généralement de son quotidien et non de ce qui perturbe son esprit instable. Il est conscient de son instabilité mais préfère, comme à son habitude, tourner la page et passer à autre chose. One year ! Plenty of emotions C’est plus simple à dire qu’à vivre. Pourtant, il a fait énormément de choses durant cette année… Il a osé, il a voyagé, il a écrit, il a surfé, il a pleuré,…

  • Boukou délire

    Le temple des réflexions

    Assis sur la terrasse de son café habituel, il se laisse caresser par un petit rayon timide du soleil. Sa chaleur le réconforte et l’apaise au point de lui faire oublier ses tracas et ses soucis. Il suit son lent déplacement et réajuste sa position pour en absorber le maximum. Quel bonheur ! Le bonheur se trouve dans les petites choses simples de la vie ! Son visage rayonne en se rappelant sa discussion avec la dame de « Saykouk »… La terrasse est vide à cette heure ci. Seuls deux couples occupent le grand espace … Il a choisi de ne pas les observer pour leur éviter toute gêne causée par ses regards…

  • Boukou délire

    Vivre

    Vivre… Elle lui manque cruellement… Question d’habitude ? .. Il ne pense pas.! Il roule depuis des heures sur cette route déserte en direction de « place without no name ». Son objectif est de ne pas s’arrêter car chaque moment d’attente est vécu comme une éternité. Il ne se sent pas bien. D’ailleurs ce sentiment confus de malaise, de haine et quelque part d’impuissance lui revient régulièrement… Il s’arrête dans une station de service pour boire un café, la longue conduite a affaiblit ses sens au point de sentir la fatigue. Il ne prête pas attention à l’état des locaux. Le plus important c’est d’avoir une bonne tasse du café corsé. La…

  • Boukou délire

    And so it is …  

    And so it is … La chanson résonne dans sa tête depuis des heures. Son inconscient l’a fait surgir du fond de ces souvenirs musicaux… And so it is… L’avion est plein. Des chinois, des marocains, des français et des anglais… Le Maroc  est devenu un Chinese stop… How come, how long? Stevie wonder speaks to me, he is telling me a lot of stories … I think he called me just to say how much he cares… J’arrête mon délire insensé … Je cherche l’inspiration alors qu’elle s’est donnée la mort pour renaître ailleurs… So right, so wrong… She falls in love with the wrong kind of man… Selon stevie…

  • Boukou délire

    La roulade

    La roulade n’a pas fonctionné ! Comment faire une roulade arrière alors  que la roulade avant est impossible. Son corps ne supporterai pas une telle aventure… Il en rit comme un fou … Mais quelle idée ! Il n’y a pas mieux qu’une réponse imprévue pour donner goût à une journée ordinaire et simple. La BOUKMobile est au lavage, aux petits soins … Elle en a besoin ! Il prend une chaise bien reculée comme à son habitude. Il faut être derrière les gens pour pouvoir les observer et imaginer leurs histoires. Le poulet n’est pas très bon. Il a l’impression qu’il est cuit depuis des siècles. Il se dit…

  • Boukou délire

    La page blanche

    La peur de la page blanche est insupportable ! Passer des heures devant un écran et ne rien trouver à dire, à écrire ou à décrire ! Les mots ne sortent pas. Les idées bloquent et les phrases restent coincées dans leur recoin le temps de trouver une issue possible. Il fait chaud, il se sent faible de plus en plus  ! Il ouvre la fenêtre, mais le temps à l’extérieur est insupportable. Il ferme la porte à nouveau et rejoint sa place. La maudite climatisation ne fonctionne que quand on a pas besoin d’elle ! La chaise du bureau est très confortable, les musique est douce, la lumière est…

  • Boukou délire

    Entre rêve et réalité

    Les choses ne sont pas ce qu’elles devraient être. How come ? Il se pose la question sans qu’il essaie, pour autant, de chercher une explication. Cela viendra avec le temps se dit-il ! Discuter ! A la base l’idée est bonne. Mais peut on parler des souffrances du présent sans remettre en cause le passé ? Une situation  de souffrance non acceptée, est une situation qui risque de revenir sous un ou plusieurs autres formats. Selon l’auteur, il faudra arriver au stade de l’acceptation de soi pour avancer! La porte s’ouvre doucement, une petite lumière surgisse derrière la porte pour illuminer la noirceur de la chambre. Il a préféré…

  • Boukou délire

    Pensées

    Je me pose la question sur la vie. Choisir c’est renoncer. Mais cela n’est peut être pas vrai. Je m’explique : le choix est basé sur les données du moment car en aucun cas on ne prédit l’avenir. Est ce le bon choix ? Personne n’a de réponse binaire pour la simple raison que le temps coule dans un seul sens… Les petites barques, coincées sur le sable, attendent l’arrivée de la marée haute pour reprendre leur quotidien flottant. Avec l’eau, chacune d’elle a une longue histoire à raconter, il suffit d’écouter leur murmures.  Pourquoi le bleu ? Les barques aiment la couleur du ciel, réfléchie par l’eau ? Elle…

  • Boukou délire

    Depuis ma fenêtre …!

    La vieille dame porte difficilement son sac à main. Elle bouge avec des pas très hésitants. Elle s’arrête un moment pour regarder la foule, pourquoi ils sont si pressés?  Pas de réponse qui, à priori, satisfait sa curiosité. Elle reprend son chemin en souriant à un petit enfant qui la contemplait ! Peut être elle lui rappelle sa grand mère ! Un autre monsieur s’arrête au même endroit, la cigarette dans une main, il hésite avant de la porter à sa boucher pour tirer un souffle et remplir ses poumons. Son costume gris, datant des années 90, trompe son age, malgré ses efforts pour le cacher. Son gros ventre l’empêche…

  • Boukou délire

    Café Maure

    Assis dans cet endroit chargé d’histoire. Entouré par des inconnus de toutes les nationalités. Il ne les entend pas car il préfère dans ce moment d’intimité, écoute le son de sa musique. Il vient de finir le roman « L’homme qui voulait être heureux » après des mois d’attente. Il lui a fallu un jour pour le finir. Incredible! Son thé à la menthe parfume l’atmosphère et lui permet de vibrer sur les rythmes de fortes sensations. Loin, sur un balcon il aperçoit un vieil homme en pleine méditation. Le calme magnifique de cette vue inspire la confiance et l’amour. Il est très sensible en ce moment. Les larmes de son corps…

  • Boukou délire

    Construction

    Construire ! La fille des étoiles a prononcé ce mot avec fermeté et confiance. Il sourit, parce qu’il a tout compris! Elle a fait le nécessaire pour se connaitre, se construire et accepter sa hypersensibilité. Si seulement, il avait essayer de le faire aussi. Lui, confiant, ne s’est jamais mis en doute sa manière d’être. Souriante, il l’imagine, au bout du fil. Une telle affirmation n’est que le fruit d’une longue quête de soi et de la raison de notre existence.  Elle a choisi le chemin le plus difficile non parce qu’elle en était capable, mais parque c’était le chemin à suivre. Elle a tjrs eu cette aisance à comprendre…

  • Boukou délire

    Take care of you

    A simple sentence that tells everything ! I was wondering if that one day I’ll tell you that without any regret or frustration. So i decided to put down these words in order to always remember that nothing lasts forever !! I opened the book, i write a line, two but nothing changes. I’m still the same creep guy with the same complexes and feeling the same sorrow. Life’s complicated ! Suddenly, I noticed her beautiful smile. A simple and magic one! I forget everything and I found myself breathing differently ! What a feeling ! I’m driving, and it’s raining cats and dogs outside ! for a few seconds…

  • Boukou délire

    Memories

    Obsession ! Il ne peut pas trouver d’autres mots pour décrire son état. Il sait que le moment présent est celui à vivre mais il plonge inconsciemment dans des réflexions sans fin. Allongé. Il est dans cette état depuis 2 heures maintenant. Les événements passés défilent devant ces yeux, il revoit les détails avec une incomparable lucidité ! Comment il y arrive, lui qui ne rappelle des détails que très rarement?. Il a des fortes douleurs dans son dos et ne ressent plus ses jambes… Il se moque de toute la situation. A cette heure tardive personne ne viendra perturber sa solitude et sa paix interne. Le défilement des images…

  • Boukou délire,  Dans le bus,  De part et d'autres,  Ma tribune libre,  Rendez-vous

    Sorrow

    Il est exactement 4h23 … Il pleut des cordes. Personne ne s’aventure à sortir dehors; d’ailleurs, tout le monde dort. Il est le seul à roder comme à son habitude de noctambule. Il se demande ce qu’il pourrait faire encore à cette heure ci. La pluie et le froid sont la aussi pour lui fausser toute bonne compagnie. Déconnecté du monde, Il s’est arrêté hier vers minuit, dans un café pour lire un journal. Une vieille habitude ! Mais le contenu des journaux n’a jamais changé! A-t-on réellement besoin de toutes mauvaises infos ? La peur, la violence et le mal ? Il pense à la vie de ceux qui…

  • Boukou délire,  Dans le bus,  Rendez-vous

    Tout est relatif

    La veille ! i don’t understand it … He starts his story with this simple words. He really dont understand how can be in a similar situation. Il termine sa phrase pour reprendre ces mots en français, car il lui sera plus simple de transposer ses idées avec des mots dans une langue qui maitrise mieux que l’anglais. Le soleil vient de se coucher à l’instant. Cela fait longtemps qu’il n’a pas apprécié cet événement magique … Le soleil qui sombre et se tue au fond de la mer pour donner naissance à la nuit. La mer est calme bien que le son des vagues arrive jusqu’à la petite terrasse…

  • Boukou délire

    Libéré

    Libéré ! C’est ce qu’il essaie de se convaincre avant de monter le ring. Il est prêt au combat ! Un combat qu’il attend depuis des années. Son parcours sans faute, durant les dix derniers matchs lui a ouvert la voie pour lancer le défi à une autre échelle. Celle du champion du monde. Le plus dure c’est le parcours et non pas le combat lui même, se dit-il ! Il est prêt ! Durant, les cinq derniers mois, il n’a pas ménagé d’effort, pour s’entrainer, se dépasser et aller au delà de ces propres limites. Il sait qu’il est prêt ce soir ! Le challenge est difficile mais, comme…

  • Boukou délire

    Forcer le destin

    Je cherchais un titre pour ce billet, dont l’idée est très simple, se lancer sans avoir un chemin précis, une idée donnée ou un but à atteindre. A l’exception bien sûr d’une belle page blanche à remplir… Dire que j’avais toujours les mots faciles, des mots fragiles (Selon Dalida) à transmettre pour raconter une histoire, un fait ou tout simplement une observation! Aujourd’hui, j’essaie de forcer le destin pour donner vie à cet espace délaissé par manque de créativité ou par « fainéantisme ». Thé à la menthe à côté, bruit des passagers dans la rue… On est bien en pleine nuit d’été (28°). Dans cette chaleur, s’assoir devant un pc devient…