Ma tribune libre

Le changement arrive…

Un weekend très agité comme toujours, des plans de folie… Une variation de sentiments éprouvés… De la tristesse et un grand sentiment de culpabilité, à un énorme plaisir et une joie interne… Accomplissement de moments de bonheur dans une plage…  Entrain de caresser les vagues d’une mer peu agitée.  Oh que du plaisir… Une folie à minuit… Changer de cap sur un coup de tête… Une nuit dans un parking… Jouer au jeu et jouer le jeu…

Le puzzle n’est pas encore clair… Il en manques encore quelques pièces…

Fatigué de ne plus savoir ce que je veux… Là où je pars !!! Je n’en sais rien … Absolument rien… Perdu!!! Le sentiment de malaise m’englobe… Ai-je fais le bon choix au bon moment ? Je ne sais pas !!!

Les discussions sur tout et rien ne font que compliquer la chose… De rendre difficile la marche en arrière !!!  Une décision est prise… Il faudra don me préparer… Commencer les changements dès maintenant… Voir ce qui se passera … Et surtout ne plus hésiter…

Le changement ...

Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

17 commentaires

  • nawal

    tu l’as bien dit boukou, il faudra donc te preparer 🙂
    tu sais ce que tu ecris m’a rappelé mon preavis aussi, je me demandais souvent si j’ai fait le bon choix, si je dois reculer… mais finalement fallait pas lacher le parachute!! car sinon il finit par s’abimer 🙂
    donc tout ce que je peux te dire c’est de ne pas te perdre, c’est surtout ça!! dis toi que y a tjrs mieux 🙂 essaie de voir la partie pleine du vers… tout en gardant un oeil sur ce qui est vide
    tres bon courage cher ami 🙂

  • smooth

    dis moi Simo, c quoi qui t’angoisse au juste, le fait de quitter ou le fait de ne pas savoir choisir entre les offres que tu as…

    si c ‘est le premier cas, vaut mieux tard que jamais, si c le deuxième ta qu’a prendre la balance, peser ce que ta et voir le coté qui penche…ta pris ta décision, twakel 3la lah et fonçe…pas de remord ni hésitation…

    j’arrive pas à bien comprendre ta situation, explique toi…

  • brimede

    Salam Simou,

    Content que t’as pu prendre une décision finalement…. J’ai eu les mêmes angoisses une fois je voulais changer mon travail … Plus pire, je suis étranger en France et le fait de changer de travail tarde les procédures de changements de situation et de naturalisation … mais bon il fallait le faire un jour …

    Le marché au jour du jour est très promoteur, demain on sait rien …. les salaires ont flambés d’un coup et les débutants d’aujourd’hui arrivent à avoir des salaires égaux à ce que gagne des expérimentés …. Le fait de demander une augmentation ds son propre travail n’équilibrera pas la mise … Donc la solution n’est plus que changer de travail …

    Bien évidement faut pas changer que pr changer ou aussi que pr question de salaire … y a aussi la nature de travail, sinon c perdu même avec une augmentation bien appréciée …

    J’avais fait le pas et changer même de département, g quitté Marseille la ville où g mis mes pas les premiers jours en France … La ville où g mis mes traces, mes connaissances, mes liens, mes ponts … Mais g pu m’en passer pour mon avenir, pour ma carrière puisque ça passe avant tout (y compris amis de boulot, ambiance, ….) …. Les amis on pourra les voir ailleurs. L’ambiance n’est pas autonome et ça se crée n’importe ou … Donc faut un épanouissement de soi et une satisfaction totale …

    Pr continuer sur mon histoire, je suis arrivé à Nice … j’ignore tout dans cette ville… Je ne connaissais personne non plus … Mais voilà, y a que 4 mois que je suis là, mais je suis arrivé à faire un grand pas … et c petit à petit qu’on s’habitue … C une question d’intégration pas plus ….

    Courage et bonne continuation frérot ….

  • smooth

    très beau parcours Brimede…

    ça me rapelle le mien, au début cété pour un stage de longue durée à Lille, jai pas voulu quitter chez moi, mais je l’ai fait, je connaissais personnes, et la bas, je me suis fait une clique de bons amis, on se parle jusquà présent, comme tu dis l’ambiance se crée où on va, les amis se trouvent partout même les bons, il suffit de leur donner une chance…et tolérer l’autre qui qu’il soit…

    après je suis partie à Nice, là aussi jai pas voulu partir, mais je l’ai fait…. à l’arrivée, Aéroport Nice côte d’Azur, jai trouvé quatres personnes à m’attendre que je connaissais absolument pas, je me sentais seule… et après ces personnes sont devenue mes amis avec qui j’ai passé les moments les plus inoubliables de ma vie, les délires les plus incroyables…villeneuve oubet, cagnes sur mer, nice (boulevard des anglais), antibes, cannes, monaco, Italie..que de beaux souvenirs…une personne est retournée travailler la bas, nous on a préféré rester chez nous…

    Le changements ne fais qu’enrichir et élargir nos champs de vision, aujourdhui on est là, demain on serait ailleurs…et qui sait où…les amis c un potentiel énorme, chaque connaissance meme petite est à garder et entretenir..

    Boukou, tu va changer de poste, de gens, d’entourage…juste un conseil…choisit la meilleure des choses et vise loin!! où que tu ailles, elle te suivra ton ambiance…

    Bonne continuation et kolchi dial Allah 🙂

  • hana

    Je l’ai vu.. J’ai reconnu son regard …paisible comme toujours même s’il cache dernier tout un discourt … sur la gentillesse, sur l’angoisse, sur la tristesse, et sur la joie de vivre … je reconnais qu’il me charme avec son sourire …avec ses idées de fou …il aime la liberté… Comme un oiseau. Il se fait plaisir en s’arrêtant sur un arbre bien à l’ombre et à l’abri du danger sans pour autant oublier sa raison d’être et qui est profité pleinement de son vol à travers le globe … les limites et les barrières chez lui sont repoussées d’un peu plus que la norme…. Avec lui j’ai appris à appeler les choses avec leurs noms.. j’ai appris que quand on pardonne …on aime et quand on aime …on a le soleil qui s’illumine sur nos tètes.. J’ai appris qu’il ne faut pas attendre que l’on perd ce qui nous est chers pour l’’evaluer à sa juste valeur … j’ai appris de ne pas chercher des qualités que l’autre n’a pas …..
    Si j’ai à dire une dernière chose je dirai que La vie est pleine de détours parfois appréciés et parfois désagréables …mais peu importe, ce qui compte c’est de prendre avec bras ouvert tous ce qui s’offre à nous … …

    Bon courage

  • hana

    c’etais pas mon intention … … mais je me dis toujours que ce qu’on ecrit n’est que le reflet de ce qu’on est réellement

    NB : C’est Hana et non Hanane 🙂

  • mellassa

    Content que t’as pu prendre une décision finalement…. J’ai eu les mêmes angoisses une fois je voulais changer mon travail … Plus pire, je suis étranger en France et le fait de changer de travail tarde les procédures de changements de situation et de naturalisation … mais bon il fallait le faire un jour …

    La décision est toujours très dure à prendre. En fait, elle est difficile quand on a des choix multiples. Bref, Dieu nous aidera à faire ce choix, Bon ou Mauvais 🙂

    Le marché au jour du jour est très promoteur, demain on sait rien …. les salaires ont flambés d’un coup et les débutants d’aujourd’hui arrivent à avoir des salaires égaux à ce que gagne des expérimentés …. Le fait de demander une augmentation ds son propre travail n’équilibrera pas la mise … Donc la
    solution n’est plus que changer de travail …

    Oui exactement , mais la comme a dit Smooth, le travail est un package

    Pr continuer sur mon histoire, je suis arrivé à Nice … j’ignore tout dans cette ville… Je ne connaissais personne non plus … Mais voilà, y a que 4 mois que je suis là, mais je suis arrivé à faire un grand pas … et c petit à petit qu’on s’habitue … C une question d’intégration pas plus ….

    Iwa matkatarch men les salades niçoise

  • mellassa

    ça me rapelle le mien, au début cété pour un stage de longue durée à Lille, jai pas voulu quitter chez moi, mais je l’ai fait, je connaissais personnes, et la bas, je me suis fait une clique de bons amis, on se parle jusqu’à présent, comme tu dis l’ambiance se crée où on va, les amis se trouvent partout même les bons, il suffit de leur donner une chance…et tolérer l’autre qui qu’il soit…

    Iwa … Tu as une exprérience à L’étranger … Une info que je ne connaissais pas…

    Oui je suis d’accord sur le fait que l’ambiance c’est nous qui devons la créer. Cependant ce n’est pas aussi simple que cela… Dans le monde du travail on peut s’attendre à tout

    Le changements ne fais qu’enrichir et élargir nos champs de vision, aujourdhui on est là, demain on serait ailleurs…et qui sait où…les amis c un potentiel énorme, chaque connaissance meme petite est à garder et entretenir..

    Peut être qu’on ne serait pas là … sur terre 🙂

    Boukou, tu va changer de poste, de gens, d’entourage…juste un conseil…choisit la meilleure des choses et vise loin!! où que tu ailles, elle te suivra ton ambiance…

    Merci pour le conseil, Alkhayrou fima ikhtarhou allah

    @Bonne continuation et kolchi dial Allah 🙂 …

    Wa darouri bnadem ma3ndou walou

  • hana

    Je suis désolée si mon commentaire vous parait hors sujet …. en réalité il ne l’est pas… c’étais juste pour te dire Simo que avec tous les caractères que je te connait. Tu es capable de surmonter tous changement qui t’arrive … ce n’est pas un choix ou un départ qui te déstabilisera 🙂

    Bonne journée

  • mellassa

    @Hana : Merci pour le premier commentaire… Il nécessite qu’on s’arrête sur des passages et les discuter :
    Je commence par les dernières ligne :

    Si j’ai à dire une dernière chose je dirai que La vie est pleine de détours parfois appréciés et parfois désagréables …mais peu importe, ce qui compte c’est de prendre avec bras ouvert tous ce qui s’offre à nous … …

    Il faut le prendre tous ce qui s’offre à nous, mais pas en consommer trop . Plutôt en choisir ce qui nous facilite la tâche et surtout voir le bon côté (En rose).

    Avec lui j’ai appris à appeler les choses avec leurs noms.. j’ai appris que quand on pardonne …on aime et quand on aime …on a le soleil qui s’illumine sur nos tètes..

    Et ben C’est Alex le super Vagabond qui nous parle en ce moment 🙂 Ou bien le vieux Monsieur ?

    J’ai appris qu’il ne faut pas attendre que l’on perd ce qui nous est chers pour l’’evaluer à sa juste valeur … j’ai appris de ne pas chercher des qualités que l’autre n’a pas …..

    Nous cherchons à changer le monde laissons le changer pour s’adapter à nous… et on fera automatiquement pareil….

    Merci pour la description de départ … 🙂

    PS : Je ne savais pas que j’ai un sourire qui charme les filles :)… J’utiliserai cette remarque à FOND 😀 …. LES FILLES J’ARRIVEEEEEEEEEE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *