Sorrow

Il est exactement 4h23 … Il pleut des cordes. Personne ne s’aventure à sortir dehors; d’ailleurs, tout le monde dort. Il est le seul à roder comme à son habitude de noctambule. Il se demande ce qu’il pourrait faire encore à cette heure ci. La pluie et le froid sont la aussi pour lui fausser toute bonne compagnie.

Déconnecté du monde, Il s’est arrêté hier vers minuit, dans un café pour lire un journal. Une vieille habitude ! Mais le contenu des journaux n’a jamais changé! A-t-on réellement besoin de toutes mauvaises infos ? La peur, la violence et le mal ? Il pense à la vie de ceux qui passent leur temps à lire et écrire ces sujets… Il doivent être soit insensibles aux informations ou ils ont, tout simplement, perdu tout espoir de changer le monde. C’est un gain pain comme tous les autres métiers. Par ailleurs, Il s’est demandé, pourquoi dans les dessins animés, on prend comme idole les pompiers, les policiers et on les transforment, dans la mémoire collective en héros qui sont la pour nous sauver et nous aider à avancer ! C’est quoi le mystère et quel le but ? La réalité est à l’opposé !

Il sort de la voiture pour sentir l’humidité de la pluie et l’odeur de la poussière dans ces poumons. Le moment fait partie d’un miracle qu’il n’arrive pas à cerner. Mais est ce que c’est le bon moment pour penser aux miracles ? Il a toujours adoré le silence matinal de cette allée majestueuse.

Une voiture s’arrête pas loin de lui, un conducteur ouvre les portes arrières pour permettre à un couple de descendre, le coupe était dans les cinquantaines. Ils s’arrêt un moment pour tracer un ligne de départ imaginaire, Un, deux, Trois, Partez ! Le conducteur donne le signal de départ et les deux se mettent à courir comme des vrais fous pour atteindre la fin de l’allée !

Bonne nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *