Ma tribune libre

A bientôt…

Dormir n’éteint pas la tristesse d’une âme tourmentée. La réalité est toujours là… Pour lui gâcher les petits moments de joie.

Il est temps pour faire le bilan !

Dans sa tristesse quotidienne, il fait tourner les pages d’un vieux livre. Incapable de le lire… Il pense à son sort!!! A tous le mal qu’il a fait, qu’il fait et qu’il continuera à semer sur cette terre. A commencer par lui même…

Il n’arrive plus à différencier les états de son âme tellement ils se chevauchent. En plein tristesse, il resent l’effet du petit soufle d’air fraîs… Il plonge à nouveau dans les idées qui font peur aux autres… Pourquoi parle t’-il des autres ?

Un autre sourire se trace rapidement sur ses lèvres avant de disparaitre…  Il laisse derièrre lui toute la tristesse profonde d’un echec inconnu…

Contrairement à ses habitudes, il écoute en ce moment un morceau RAP de Mobb Deep – Get Dealt WithIl ne comprend rien, mais il aime le morceau… Et c’est ce qui compte en ce moment…

Il ne sent pas bien, il ne cherchera pas à savoir pour éviter le pire. Il accepte et il subit…

Il ouvre un ancien billet qui n’a jamais été publié… « La vraie face de la lune » le relit… Il ne le publiera jamais… Le mal en lui… Le mal c’est lui…

L’homme est faible, l’homme n’est rien sur cette terre… J’arrête…

Écrire pour se calmer, pour trouver le remède, pour se donner une pause, un répit… Cette fois ci, ça n’a pas trop marché… Il préfère rester Hors Zone, non joignable… Seul…

L’Homme est faible, je me suis trop éloigner de toi mon Dieu… C’est dans les moment de faiblesse que nous recherchons Dieu… C’est le cas pour moi aussi.

Je relis ces lignes de  Mustapha Mahmoud, extraites de son livre : L’énigme de la mort…

« Rien de plus étrange que la mort…

Il est bien étrange, certes, que ce qui est devienne… néant !

Les habits de deuil, la tente de réception, la musique, les porteurs d’encens, les
valets aux accoutrements théâtraux…

Et nous… comme si nous assistions à une représentation. Nous
n’y croyons pas.

Personne ne donne l’impression d’y croire. Même ceux qui se
sont associés au cortège funèbre ne pensent à rien, sinon à
suivre. »

[…] Lire la suite


Un coup de tél m’interrompe, une petite conversation… Je reprends ma tristesse, mon texte… et la vie continue… Je vis à travers ce que j’écris…

Le pronom personnel s’est transformé d’un « il » inconnu en un « je » bien défini. Le « je » reste tout de même inconnu, car ce n’est pas de Boukou le souriant qu’il s’agit. Plutôt d’un autre, d’une autre face inconnue, d’une ombre de ma création… L’ombre que tout le monde est incapable de voir, de saisir… Car elle n’existe que pour moi…

Je me suis trop éloigné du sujet de départ… J’ai oublié qu’il n’y avait pas de sujet …  Que je suis entrain d’écrire sous la dictée de ma tristesse incandescente …

Je parcours une page, je trouve la citation suivante :

Entre la veuve d’une année et la veuve d’une journée la différence est grande.  (La Fontaine)

La veuve d’une année commence à s’adapter et oublier sa situation… Mais ce n’est pas toujours vrai…

…………………………………………………………………….. A bientôt

Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

4 commentaires

  • nawal

    A te lire et à te voir (y a 4 heures 🙂 avec les cheveux non rasés…) je me projetais ans la meme situation!! je comprends pas pourquoi on essaie de vivre toute cette tristesse et tout ce malheur !!
    on oublie qu’il y a d’autres qui vivent dans le misere, qui souffrent de bcp de chose, bon j’arrete, c’est vrai que tout depend du contexte
    mais je me demande alors jusqu’à quand ça va continuer à apparaitre cette tristesse, et si je parle de moi, ce chemin inconnu qui me fait peur, je dois me decider dans un projet qui me tiens à coeur et qui va changer completement toute ma vie tou mon rythme!!!! mais je me trouve tres triste!!! je me dis et si c’est pas le bon choix et si je me tais et je laisse les choses comme elles sont, et encore, mais c’est mon avenir pro!! je veux encore evoluer je me trouve plus dans ce que je fais!!!! j’ai pas encore trouvé la bonne place!!!
    desolee 🙂 je commence à parler de moi, mais je voulais aussi partager ma tristesse à travers ton A bientot 🙂
    mais tu sais, y a toujours des evenements qui viennent et qui nous font oublier ce que nous vivons 🙂
    A bientot!

  • brimede

    Ce n’est que des messages de consolations et d’encouragements que nous devons postés … Cette solidarité pourra être ressenti à travers d’autres comportements non parleurs … Je laisse à côté ce point pour rejoins le pont de tristesse que vous traversez, et me donne le droit de vider mon seau à ma part dans cet espace …

    Ni comme toi Boukou qui sent que ton bilan ne correspondait pas à tes attentes, ni comme toi Nawal que ton avenir professionnel n’a pas remplit ta soif … Moi c’est toute une autre histoire … une histoire de perte … une histoire de ne pas savoir ce que je veux …

    Je commence à me demander ces derniers jours ce que je fais là … ce que je fou dans ce bled loin de tous ceux que j’aime … Mettre des sou à côté ? Avoir de l’expérience ? … Et alors !!! Je perds en parallèle des années de joie et de bonheur de ma vie … je ne vivrai pas encore les jours passés de mon âge … Les jours passent vite … Et mes objectifs pourront être réalisable ailleurs …. Mais qu’est ce qui me bloque à chaque pas !! Pourquoi je suis si faible que ça ??!!! Non courageux à trancher et prendre une décision qui calmera ma rage qui me torture…

    je ferai dans quelques jours 27 ans ! eh oui déjà …. Contrairement à toi Boukou, j’y pense même pas au bilan … cela m’effraye … Me rendra plus triste que je le suis ….

    Bref, je n’ai même plus envie de finir … Je vais aller bosser … peut être je me calmerai ….

    Désolé de pourrir ton post avec des réponses qui ne devront en rien apparaitre par là …

  • smooth

    Mais c quoi toute cette tristesse….
    Boukou, tu sais très bien ce qui te rend dans cet état là…c simple, tu cherche ce qui ne va pas en toi, tu le change et t’en es capable…mais qu’est ce que tu attend pour changer…

    @Il est temps pour faire le bilan !
    excuse moi mais j’ai lu cette phrase plusieurs fois dans tes écrits…ce bilan, ne veut il tjs pas se faire ?!!!! alors c’est pour qd ??

    chacun de nous a son passé qu’il essaie d’oublier ou de croire qu’il na jamais eu d’éxistance..il s’appelle PASSE parce qu’il l’est…un passé..donc oublie le et regarde pas derrière, plutôt regarde devant toi…jusqu’à qd on va rester là où on est à se lamenter et s’apitoyer sur le sort…et jusq’à qd on va rester à regarder le ciel et attendre un miracle alors que ce miracle provient de nous et descend pas du ciel….

    ah!! si seulement je peux raconter ma peine comme nawal et Brimede mais ce que je garde en moi seul Dieu le sait et peut le régler..jy crois…et je prie…bientot tt va rentrer dans l’ordre avec un choix que j’ai fait..

    Une question : pourquoi ce titre « A Bientôt » ?

  • mellassa

    Je vois que mon post « l9alab 3alikom al mawaji3 » désolé les amis… MERCI pour vos commentaires… Ca me vas droit au coeur 🙂

    @Nawal :On s’y vu hier donc t’as vu que je vais très bien 😀

    @ Brimede : Tu oublieras ta tristesse à toubkal inchallah 🙂

    @Smooth : Oui le bilan n’est pas simple à faire… D’ailleurs je ne pense pas que je pourrai le faire un jour

    A bientôt car je vais m’éclipser pour 2 semaine inchallah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *