Ma tribune libre

Regard

Un regard fixé vers un endroit inexistant… Il est très fatigué après une longue journée d’effort physique… Il a un regard épuisé, triste et vague… Assis dans la benne d’une pick-up, il se contente de contempler les voitures, avec un visage vide d’expressions… Ils sont à l’abri de tout, lui par contre est exposé à tous;

Son visage, plein de rides, noirci par le soleil raconte des histoires. Des histoires qui ont duré les cinquante ans de son existence misérable.  Il se demande pourquoi il n’a même pas le droit de s’assoir à l’intérieur d’une voiture… Pourquoi à son âge il continue son labeur physique pour gagner des miettes.

Il change de regard, il lui donne une signification… Il s’intéresse à ce jeune homme qui le suit avec un regard incompréhensible… Ce jeune homme caché dernière le vitre de sa voiture, protégé contre le vent, le soleil et la pluie qui tombe depuis quelques minutes. Que veut-il ? Je ne suis pas une statue à contempler. Je suis trop fatigué… Résultat de la journée : cinquante dirham. Je l’ignore, lui il ne pourra jamais ressentir ma peine.

Le jeune homme, conduisant sa voiture, s’attache au regard de ce vieillard. Pour une raison ou une autre, il n’arrive plus à le perdre d’oeil. Son visage lui parle, lui raconte le long et dur combat de ce monsieur. Il essaie de l’imaginer dans sa jeunesse… Plein d’espoir et d’une envie de vivre une vie correcte.

Il puise dans son regard une force de caractère… Une force résistante. Il défit, dans sa position actuelle, la nature… Son regard, qui peut être un regard méprisant, lui donne cette impression. Le jeune homme, impressionné, se laisse emporter par les ondes positives émises par la résistance de ce vieux… Il admire sa force, et continue sa route en laissant derrière lui cette âme dont l’histoire est tracée sur ses rides.

Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

6 commentaires

  • smooth

    A chaque fois c’est pareil 🙂 au moment où on s’attache à l’histoire, on s’apperçoit que c’est déjà la fin de ton écrit:)

    zwin ton texte, triste un peu.. faut le dire..ça m’attriste à pleurer de voir des hommes et des femmes âgés et qui travaillent encore pour gagner leur pain 🙁 c désolant

  • mellassa

    j’avais fini mon texte sauf, que au moment de l’envoie j’ai perdu la connexion donc … j’ai perdu le texte…

    C’est la rencontre dont je parlais dans le billet précédent, sauf que cettef ois ci c’est une rencontre fictive , à travers un échange de regards et d’idées entre ce vieux monsieur et le jeune homme conduisant sa voiture.

    Je voulais comparer les deux, présenter leurs idées … Malheureusement, j’ai perdu le texte mais l’idée est là reste à l’exprimer avec les mots qui vont bien.

  • Winnie

    J’aime le texte .. comme tous les autres d’ailleurs. 🙂 .. une vison : d’un jeune et d’un vieux . un sentiment : de faiblesse et de force…. un espoir d’un jeune qui né d’un désepoir d’un vieux …
    Je te félicite :L’idée sur le dernier paragraphe est trés bonne, une persnne agée qui resiste et continue le combat de son destin et un débutant de la vie qui se laisse impressioner et s’approvisione de ce qui l’entoure .. est une image idéale de ce qui doit se faire .
    Est-ce tous nos jeunes qui sont capables de comprendre la vie d’un simple regard ?

  • mellassa

    Merci Winnie.. T’es pas la winnie l’ourson par hasard ?

    Comme je l’ai dit dans mon commentaire précédent, l’idée était de faire un focus sur chacun deux et montrer les contrastes dans leurs idées…

    La réponse à ta fausse question est, à mon avis, Non!

  • Winnie

    De rien Boukou 🙂 …..Non je suis le Crocodille de l’histoire de winnie 🙂
    Tu ne me connais pas forcement … on sais peut etre rencontrer dans un autre cadre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *