Rendez-vous

CR Rando Parc National Al Hoceima

Fatigué mais plein d’enthousiasme… Mon dernier voyage avec le groupe remonte à 2010. Sacrée absence!

Voyager en groupe était et restera l’une de mes passions préféré…Connaitre les gens, les côtoyer de prés… Les connaitre et s’amuser à fond… Car le but est de ne jamais regretter un voyage JVS.

El Houciema, une nouvelle destination par encore abordée par les JVSistes et proposée par Jalal/Louay.

Dernier arrivé sur la scène de Jamaa BDAR après une attente infernale sur la rocade … Tout le monde est la … Enfin presque. Doubi Doubi roulait toujours à 180 KM/h pour nous rattraper à Technopolis.

Des visages souriants mais la plupart me sont familiers… Pas de nouveau participant, et le malheureux Boukou sera obligé d’écrire le compte rendu du voyage.

Allez… Départ de jamaa BDAR et tous le monde est presque silencieux… Une petite visite à Salé s’impose pour visiter les 7 portes de salé et goûter lharcha de mon ancien cartier ! (coucou Oaisis).

Le départ, le vrai départ prévu à 18H a commencé à 20H… Un petit détour pour récupérer Doubi et vivement la route

Premier arrêt : Meknès, les JVSistes ont profité de l’occasion pour jouer aux manèges. è Oh l’enfance. Notre chauffeur, saisie l’occasion de cet arrêt pour savourer son café à l’amende !Ouuuuups à la menthe.

Continuons, … Un deuxième arrêt à Fès. Le diner s’impose… Quelques discussions par ci par la. Mais tout le monde est fatigué… C’est la fin de la semaine.

Entre cafés, routes, virages, chiens et un autre café à « l’amende » la route nous paraissait de plus en plus longues…

Heureusement que « Rachid avait une bougie » et nous voila arrivés au gite après plus de Douze heures de routes. Fatigués, épuisés mais heureux d’être au gite… Notre joie va vite être gâchée par une première mauvaise surprise : Pas d’eau dans les toilettes ! Il faut réparer le «  dynamo » et cela peut prendre la journée. Bon, on ne va pas s’attarder là-dessus, à l’exception de Louay, Julio et Moi tout le monde a retrouvé le sommeil en attendant le petit déj.

Deuxième surprise : Notre hébergeur n’est pas encore arrivé sur place et la dame à la cuisine ne sait pas quoi faire pour préparer le petit déj pour ces affamées !

Dix heures, Youssef arrive dans un taxi, Il était temps !

10H30, petit déj prêt. Troisième surprise, Quantité insuffisante et non comparable avec le prix payé pour le petit déj.

El Ouafi notre guide, nous propose ensuite de commencer la Rando. A 11H on est prêt. Sacs à dos, les casquettes, les maillots de bain. Bref, vivement une nouvelle randonnée.

Pour ne pas faire long, le niveau de la première randonné était facile. Notre objectif était de parcourir 16 KM, pour arriver à Torress.

Durant le trajet, El Ouafi nous racontait à sa façon l’histoire de l’endroit, des sentiers que nous traversons et son quotidien en tant que guide touristique. Un vieux monsieur mais en très bonne conditions physiques.

Vers 16h nous avions parcouru plus de la moitié du trajet. Arrivés à une plage (dont j’ai oublié le nom), plusieurs sous groupe se sont formés pour : se baigner, jouer au tennis, jouer au frisbee, au volley et au lance pierre !

Youssef, notre hébergeur, arrive vers 17h avec des sandwichs, une salade et un dessert… On avait tellement faim qu’on a avalé tout ! et Koulchi kan bniiiin même lbayd bla cachère.

Le paysage qui nous entourait le long du trajet était magnifique (Regardez les photos du voyage), surtout à Torress, ou le ciel enlaçait la mer bleue avec amour ! De quoi nous faire rêver !

La descente était plus ou moins facile mais le rythme était toujours soutenu ! De quoi demander aux « M3ayzat : Mourad et Fraykh » de ralentir de temps à autre pour attendre le groupe.

Au retour, après cette très agréable journée avec la compagnie de nos jvsiste, je pensais à une seule chose : la dynamo est il réparé ?

Une bonne surprise nous attendait alors dans le gite : De l’eau chaude J Et Oui, tout est rentré en ordre. De l’eau chaude, un dîner « bniiiiin » même avec tkhatif de notre équipe ! Encore une fois, Fakhrdine et Mourad ont montré que se sont deux estomacs vivant !

Après le diner deux groupes se sont former pour jouer : au Trou et au Totem !

Je faisais parti du premier groupe ! Le trou, où Ahmed était le grand perdant 😀

Première nuit au gite… 1 heure du matin, il est temps pour aller se coucher et se préparer pour une nouvelle journée… Bien chargée.

Ce n’est pas forcement la première impression qui importe le plus… Peut être la deuxième ! Notre hébergeur nous a fait un grand effort en remplaçant dans le petit déj : L’omelette par un jus… TANG !!! Une nette amélioration et une nouvelle tendance dans l’art de faire plaisir aux clients !

La bouffe reste un détail… Mais très important pour les personnes qui passeront une journée dans la montagne J

Revenons au CR, notre cher El Ouafi, guide encourageant le commerce local, nous a préparé un beau circuit pour cette deuxième journée : Une montée (escalade) pour atteindre : 9arn al ma3za. Ensuite une descente extraordinaire pour visiter la fameuse grotte avant de suivre la rivière interminable pour arriver à la plage de Badess…

La montée était pour moi un défi à relever vu que je n’avais pas pratiqué le sport depuis 7 mois… Elle devenue une corvée avec le gros sac à dos que je portais ! Cisnake, a su joué son rôle de motivateur de troupes, il encourageait incessamment, frayekh, Doubi, Mourad, Hind, Stitoua, Sellami et moi-même pour continuer la montée difficile.

Malgré tous les efforts fournis nous étions dépassés par le duo : Louay et Imane… ils ont atteint le sommet bien avant nous !

La descente était l’étape la plus ennuyeuse pour moi ! N’ayant pas de sentier à suivre et ayant épuisé le souffle et l’eau, j’avais perdu pendant un moment le goût de l’aventure…

Une fois en bas, le nouveau obstacle était la rivière que nous avons du traverser d’un côté à un autre plus de 20 fois ! Après deux heures de marche… La mer est apparu et aussi une association local qui nous a vendu des bouteilles d’eau !

Une fois à la plage, et quelle belle plage, Bades, située à 20 mètre d’une roche espagnole, toute la fatigue a disparue en cédant la plage à un soulagement et une joie inégale !

J’ai nagé comme un poisson… Le sandwich apporté, et Coca-Cola et même Lben kanou bnan !!! La faim !

18H, le temps pour retourner au gite, pour prendre une douche et un bon repas chaud ! (17 personnes dans une 207) entrain de chanter !!! Que de beaux moments et belles images !

Of caurse, le dîner servi en retard, et malgré la quantité insuffisante, il était bon ! Une poule pour 9 personnes ! Quelle avarie !

Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *