Ma tribune libre

La vérité… Existe elle ?

C’est la vérité à propos de lui, il fait ses programmes, il prend ses décisions irréfléchis dans certains cas, mais qui répondent à son désir d’indépendance. Il a la mauvaise habitude de cacher les plans qui sont visibles à tout le monde. Il ne reconnait pas ses erreurs… Il se pose à présent les questions existentielles, pourquoi lui ?  Il sait qu’on pense à lui, il sait qu’il peut avoir de la bonne compagnie. Mais il préfère des fois la solitude, l’indépendance et la liberté apparente… Il répond à fond aux bonnes et mauvaises idées qui lui passent par la tête. Il n’hésite, que pour reprendre son souffle et recommencer sa fausse quête. Il n’est jamais tranquille qu’en pleine action. Il ne sent pas bien!!! Il cherche une aventure pour se calmer, pour calmer ses ardeurs. Une aventure avec et dans la nature.

La femme est un être mystérieux… Elle a besoin de tendresse, de temps… Les petits gestes, les petits messages implicites peuvent à son avis faire passer le courant et maintenir une relation… Il a toujours commit l’erreur de ne penser qu’à lui en premier lieu… Il le sait, c’est un égoïste du premier degré … Il s’aime à fond… Les histoires d’amour pour lui ne sont qu’une illusion… Il sait qu’il se contente d’apprécier la personne,  de la valoriser sans pour autant l’aimer… L’amour est un rêve d’enfance… On s’aperçoit avec le temps que ce n’est qu’une simple création de l’imagination!!! Un mirage!!!

Il est égoïste, il n’a jamais cherché à le cacher… Son problème est qu’il ne craint pas la perte… Il se laisse aller… Et après? Il aime avoir tout en même temps… Il ne sait pas valoriser les choses même après les avoir perdu… Dial Allah… Une phrase qu’il ne cesse pas de répéter… C’est son premier principe depuis très longtemps… Depuis le fameux jour où il était obligé de changer toute une carrière à cause de quelques centimes…Quelques dirhams… La vie est injuste … Il appris à ne rien regretter… Tout à un prix à payer… Donc laisse les choses passer comme prévu…

Il essaie de temps à autre de se poser les questions existentielles pour donner un sens à sa misérable vie… Il ne veut pas se comparer aux autres car chacun a eu des choix à faire… Peut être que lui n’a pas eu cette occasion… Il ne se posera plus la question sur comment faire le choix … Car pour lui ce mot n’a pas de sens… Il subit…Il vit …et Dial Allah

Il ne sait pas prendre une décision tellement il veut faire tout à la fois… Il ne veut pas faire des restrictions et des « Faux choix »… Il préfère vivre la perturbation de tout  faire… Il sait qu’il en ai incapable mais il tente… Qui ne tente rien n’a rien…

Il ne vit pas pour les autres mais il vit à travers eux… Il aime les faire plaisir… Les voir regrouper… Une personne n’est jamais une inconnue à éviter… Au contraire, il se projette, il trace le chemin, il essaie de l’aborder… Une personne a toujours quelque chose à nous
apprendre… Du bien ou du mal…

Le bien ou le mal !!! Il ne sait pas où il peut se positionner, dans quelle case !!! Et la balance ? Le mal est en lui, il le sait… Un mal qui a duré des années…

Le mal en lui s’est accumulé après chaque déception… A force d’être déçus, il a fini par ne plus ressentir ce sentiment… Le mal en lui est devenu un monstre qui se cache derrière son calme et encourageant sourire… Il se venge sans le vouloir… Petit à petit… Il sait qu’il
est le seul perdant… Mais il le fait inconsciemment …Il est discret, il ne s’exprime pas trop… Il ne parle pas de ses sentiments…Il ne sait plus s’il en a encore !!! Il préfère ne rien
dévoiler… Il aime parler de tout… sauf de ce qu’il ressent… Il n’aime pas parler de ses problèmes… Les problèmes donnent un vrai charme à la vie … Elle devient Vraie et authentique…

Il en a marre de tout vouloir faire… La vie est très courte… Il sent que la sienne serait très courte… Il sait qu’il n’aura pas le temps de faire ce qu’il veut… Faudra d’abord qu’il le définit…

Dans ces moments de faiblesse destructive il ne sait plus quoi faire… Il est fort grâce sa faiblesse… Et cette force le mène vers la destruction du soi… Il finira un jour au bord de la folie… Il mettra peut être un jour fin à sa vie avant que cela ait lieu…

Dans ce moment de réflexion, il ne revoit pas sa vie, mais plutôt quelques scènes… Quelques moments de tristesse, de déception et de joie pour remonter le moral… Il arrive à décrocher un petit sourire…Un vrai…

Il va mieux en ce moment… en tout cas il ne peut plus continuer dans cette voie… Il ne va pas relire son texte… Il le publiera cette nuit comme il est… Veuillez ignorer toutes les fautes que vous y trouverez…

BOUKOU DELIRE DANS SES MAUVAIS ETATS 

Mohammed Boukoutaya passionné du web, Directeur de projet, spécialisé en innovation, solutions Web et mobilité entreprise. Fondateur des sites : RabatKid.com, Maroc-trip.com, jeveuxsortir.com, SortirauMaroc.com et YallaCine.com.

10 commentaires

  • smooth

    tu sais le problème de l’humain, c’est qu’il croit qd il gagne c lui qui a contribué à ce gain et qd il perd il dit que c’est Allah qui a voulu ça, en d’autre terme Dial Allah…
    Dans la vie soit on mène soit on est mené, ya des choses où on est responsable du choix, d’autres non, on les subit, le seul critère c’est ce qui est bien ou mauvais..
    si on choisit le mauvais et que ça marche pas on doit se lamenter et se dire qu’on subit et kolchi dial Allah, parce que nous seul on en est responsable..

    La vie, Ssi Simo se base sur l’amour en principe, l’amour de Dieu en premier, de ne nos parents , et de nos chers…donc ce sentiment existe dans tous ses états et tous les contextes…c jutse qu’on néglige la chose pour des raisons données et bien fondées malheureusement…

    On est tous des égoistes, on s’aime à fond…mais du moment que tu aime faire plaisir aux autres, c que tu l’es pas dans le mauvais sens…pour prendre soin de soi il faut aimer soi déjà, le vénérer…donc ça doit pas représenter un problème..

    l’histoire, c’est qu’on doit bien savoir ce qu’on fait, les pas qu’on prend, et les conséquences, on nous a pas créé pour errer dans la vie, mais plutot arriver à des buts, des objectifs…tout est clair le bien et le mal..à toi de choisir…

    c’est bien de se poser des questions existentielles, mais encore faut il leur trouver une réponse qui nous guidera…

    j’ai pas aimé cette partie « l finira un jour au bord de la folie… Il mettra peut être un jour fin à sa vie avant que cela ait lieu… » la clé du bonheur c que tu n’aura que ce que dieu a voulu que tu aie, ni plus ni moins alors pourquoi l’acharnement, vis ta vie le bonheur est autour de toi, mais tu le laisse pas émerger…ya de bonnes personnes qui t’entoure et qui t’aime bien, t’offre une amitié indonditionnée, tu dois en être fier et être à la hauteur de leur éspérance…

    j’ai peur que ça t’ennuie de lire tt ça , cun peu long mais je ne peux me taire après avoir lu tout cela, tu mérite mieux crois moi…ne gache pas ta vie…elle est précieuse , si ce n’est pas pour toi au moins elle l’est pour les autres…

    PENSES Y !!
    Smooth qui veut que ton bien…

  • brimede

    Les décisions irréfléchies et étourdies ne sont que l’axe d’équilibre de tout être humain. Nous ne sommes pas parfait de nature, et nous nous forgeons qu’à travers les faits de nos quotidiens… une décision mal placée en résulte des suites … Si ces dernières sont en réponse à des désirs intérieurs, elles n’ont qu’à être aspergés pour satisfaire d’autres attraits intérieurs … Autrement, faut en apprendre, réverbérer et ne pas reprendre la même divagation dans prochaines occasions.

    Chaque individu ait la faculté de vivre son identité sur plusieurs axes … C’est ce qui fait une deuxième fois son assurance … garder une intimité pour soi ne représente en globalité pas un délit envers soi-même … faut en avoir des parties personnelles, une facette discrète et un côté réservé …

    Se préoccuper des actions journalières est un grand facteur de s’en sortir d’un état de mélancolie au passage de grisaille ! Et c’est tout à fait humain … Dieu nous a exhibé cette noble faculté d’oubli et de passation … sinon la vie n’aura aucun goût et au déclenchement de n’importe quel malheureux événement, l’être s’éteindra !

    Tout être humain, quel que soit son sexe a besoin de tendresse et d’amour … C’est des sensations apportant plus de charge à nos réservoirs, nous aidons à tenir plus nos heurts et chocs … Nous avons tous besoin à un moment des bras où se jeter, des oreilles qui nous écoutent, des cœurs qui nous touchent, des mains qui nous confortent …

    Faut s’aimer pour vivre, pour s’imposer, pour forger une forte et puissante personnalité nous permettant d’affronter tout ce qui traversent nos chemins… que ça soit du bon ou du mauvais … L’égoïsme ne se définit pas par l’amour de soi … mais plutôt quand cet amour abusé meurtrit autres mœurs …

    Notre destin est inconnu pour nous … On ignore ce que nous cache l’avenir … Nous sommes tous invités à prendre des décisions à un moment de notre vie … Notre raisonnement se focalise sur les faits environnementales qui nous entourent … ça peut que le choix ne soit pas le bon … Mais pas au point de se culpabiliser … faut en assumer nos responsabilités et aller jusqu’au bout … La bonne voie est surement proche, faut en avancer pour la prendre … une porte fermée, d’autres s’ouvrent … faut absolument les chercher et ne pas rester devant celle bloquée …

    Pour conclure, je dis à ton personnage que je suis là, prêt à l’écouter, le conforter, lui monter sa bonne guise, ses points forts, sa forte personne, son grand cœur, son impressionnante intelligence … Juste pour ne pas voir que la moitié vide du verre … Y a aussi une grande partie bien pleine, faut la monter de doigt !

  • smooth

    j’ai bien aimé ce que tu as écrit Brimede, les amis c bien ça..je rejoind ta volonté de porter du soutien, si seulement je peux faire plus, je veux bien passer à l’écoute, je veux bien savoir ce qui te taraude Boukou, mais du rang où je suis, hélas mes droits ne me donne que la possibilité d’écrire…

  • mellassa

    Je sais que j’ai de VRAIS AMIS, mes chers… Merci Smooth, j’ai beaucoup aimé ce que t’as écrit… Tu sais, si j’avais relu ce que j’ai écrit j’aurais peut être enlever la phrase qui t’as déranger… Je ne crois pas qu’un jour j’oserai le faire !!! Rien ne mérite un tel acte 🙂 … Allah ykamalna ghir b39alna 🙂

    Sinon, hier j’ai passé une sale nuit, le texte je l’ai écrite entre 2 et 3h 😉 jebt bih shour 🙂

    Je connais déjà les réponses à mes questions existentielles mais j’en fait abstraction :)… On aime pas trouver des solution quand on ne va bien…Je préfère le bonheur de rester triste 🙂

    Quand j’ai parlé de l’amour, je parlais d’un type particulier d’amour :)… Car je sais que ca existe dans d’autres forme 🙂 la preuve : Je ne cesse pas d’écrire et de dire : Maman je T’aime 🙂

    Je ne cherche pas le bonheur… Mais des fois j’aime bien imaginer le parcours si les choses avaient pris un autre détour….
    Merci Smooth avec ton billet tu as fait plus que de me porter du soutien….

    J’aime bien lire tes raisonnements, et les arguments que tu avance pour justifier ce que tu avances cher Brimede…
    Hier j’avais besoin des bras où se jeter, des oreilles pour m’écouter et des mains pour me conforter…
    Je me suis contenter de ce billet pour y libérer le poids que je ressentais….

    Le destin est déjà tracé … Donc j’ai appris depuis longtemps à plus me culpabiliser… Au contraire … Si ça ne marche pas alors tant pis 🙂

    Merci Frérot pour ton mot de fin.. Mon personnage te dit qu’il sait que tu es la… et qu’il peut compter sur toi…

    Pour conclure je vous dit que wallah ta je vais très bien 🙂

  • smooth

    Ton bien est le notre … Et ton chagrin est aussi le notre …

    Qd j’ai vu ton commentaire plein de smileys ça m’ soulagé, heureuse si tt va bien pour toi, ghir bghiti t3aref m3aztek w safi 🙂

    moi aussi j’aime me mettre dans ces états, j’aime ce bonheur d’être triste en souriant 🙂 il m’a fait peur ton billet, c fou combien t’arrive à déconcentrer les gens avec tes billets de detresse là 😀

  • Nawal

    il faut laisser les choses passer comme prévu, n’est ce pas? tu l’as bien dit 🙂
    on ne fait pas de choix dans la vie, plutot on subit, notre vie est une pièce de théatre (je ne cesse de le repeter), on joue tous nos roles mais on essaie souvent de cacher une partie de nous, qui reste mysterieuse pour les autres, mais qui à mon sens fait la particularité de tout un chacun… et c’est ce qui nous aide à nous decouvrir, à nous controler et à faire un point d’arret à chaque fois que ce trou noir traverse nos seances de repetitions!!
    Simo, tu es egoiste, tu sais qu’on les tous??? ça a des degres, certes, mais saches que ton egoisme s’efface devant ton amour pour les autres, pour tes amis en particuler, et je l’ai bien remarqué à travers nos voyages 🙂 tu ne cesses de chercher le confort de tout le monde sans exception 🙂

    Le mal, ce mot qu’on essaie de fuir!! mais qui nous aide à faire un pas en arriere, à corriger nos erreurs et puis à avancer

    J’ai eu les larmes aux yeux en lisant ça
    « Il en a marre de tout vouloir faire… La vie est très courte… Il sent que la sienne serait très courte… Il sait qu’il n’aura pas le temps de faire ce qu’il veut… Faudra d’abord qu’il le définit… »
    profite bien de ta vie, oublie sa durée qu’elle soit courte ou longue, Dieu seul le sait, vis la sans te soucier du futur, mais sois satisfait de ce que tu fais, pour ne pas te culpabiliser…ce qui nous fait vraiment mal, c’est surtout quand on passe par un moment, où on devait reagir d’une maniere et qu’on se rend compte apres qu’on a mal reagit!! et là on regrette et on se trouve dans le noir
    garde ton sourire Simo, il te va tres bien 🙂

    Nawal.

  • mellassa

    Merci Nawal, merci pour toutes les belles phrases que tu viennes d’écrire… « Franchement, Je n’ai marre » de Sebba 🙂

    Sinon je te dis que je garde toujours mon sourire 🙂 Tu n’as qu’a voir mes tofs pour te rendre compte de cela 🙂

    Merci pour ce texte 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *